Reporter.pcf.fr - Soyez le média

Reporter.pcf.fr - Soyez le média
Accueil
 
 
 
 

Pour les fralib : mobilisation

J’étais à la fête de humanité quand je croise des salariés de l’usine de thé de FRALIB situé dans les Bouches du Rhône ; 
Ils font signer une pétition et m’expliquent qu’on veut délocaliser leur usine et les envoyer en Pologne pour un  Salaire annuel de 5000 euros pour l’année soit 380 euros par mois.Y compris les pères de familles ,les célibataires, les jeunes ,les plus âgés, Tout le monde est visé par cette mesure inhumaine.
C’est en effet le pot de fer qui s’acharne conte le pot de terre,
Rappelons que depuis 119 ans cette usine produit le thé sous la marque éléphant , on  est aujourd’hui en train de détruire l’emploi et le savoir faire. Mais depuis l’annonce de la délocalisation de L’usine en Pologne les salaries mènent une lutte sans relâche avec occupation d’usine , la sortie d’un CD intitulé le pot de fer. 
Car les salariés n’ont pas à payer la crise , 
Car après les MOLEX, les CONTI, les FORD les usines de la Drome . CHAUSSSURES ET STYLO ;
Florange ..
 
POUR LES FRALIB Cela   s’annonçait déjà en 2007 où une série de mesures était prises pour déstabiliser les salariés / Comme par exemple le chronométrage ,les restructurations des équipes, les suppressions de postes, La suppression des postes de maintenance la rétrogradation,  Embauche d’intérim essentiellement ;
 
 
Dès septembre 2010 la suppression du site est annoncé ,
Aujourd’hui la lutte contenue pour FRALIB;  JE DEVAIS revoiR  les Fralib à la manifestaiton contre l' austérité à PARIS LA GRANDE Manifestaiton de milliers de personnes  qui ont marché le dimanche 30 septembre 2012  à Paris, à l'appel d'une soixantaine d'organisations dont le PCF  Front de gauche, pour dire non à l'Europe de «l'austérité».
"le jeudi 6 novembre 2012 , le conseil des prud’hommes de Marseille qui devait rendre sa décision à propos des retenues de salaire infligées par la direction à 12 représentants du personnel de Fralib depuis début mai, a renvoyé l’affaire devant un juge départiteur le 20 février 2013.
 Des retenues que la direction d’Unilever, la maison-mère, justifie en « avançant le motif fallacieux selon lequel [les salariés concernés] étaient en grève »
SELON un communiqué de presse diffusé par l’intersyndicale CGT CFE/CGC Fralib Gémenos à la mi-journée"
le 6 décembre 2012,
", les salariés présentaient à la  Préfecture leur projet alternatif visant à maintenir « l’outil de travail pour la continuité, le développement de l’activité industrielle et la sauvegarde des emplois ». Des projets de statuts d’une Société coopérative ouvrière provençale de thés et infusions (SCOP T.I)  ont été remis le 16 novembre dernier au Ministre de l’Economie Sociale et Solidaire, Benoît Hamon."
LA solidarité syndicale autour d’un « combat ouvrier  SE poursuit sur ce projet;
 
RAPPELONS QUE L'année 2012 a été déclarée , Année internationale des coopératives Que sont devenus les grands espoirs de l’année 2012 pour les FRALIB
 
le 18 décembre 2009, l’Assemblée générale des Nations unies avait proclamé 2012 "année des coopératives", et reconnaissait l’efficacité de ce modèle coopératif , Sa pertinence face aux excès du capitalisme et son apport en terme d’éthique, de démocratie de partage et d’ équité autant qu’en terme innovation .
 
On  comptait ainsi réduire la pauvreté, créer des d’emplois et participer à l’intégration sociale par les biais des coopératives, d‘un secteur qui compte .aujourd’hui plus un milliards de personnes membres de coopératives À travers le monde.
 
En déclarant l’année 2012, Année internationale des coopératives, l’Assemblée générale des Nations Unies met en évidence la contribution des coopératives pour le développement économique et leur impact dans la lutte contre la pauvreté, la création d’emplois et l’intégration sociale.
 
 
La coopérative EST une éthique de l’entreprise
 
 les projets de coopératives ont fait la une  des journaux comme par exemple avec Fralib , SeaFrance, . l’imprimerie Hélio-Corbeil, dans l’Essonne, qui a cependant réussi à sauver des centaine d’emplois par la reprise de l’activité en société coopérative ouvrière de production (Scop). .
 Rappelons que la Scop est une société commerciale : SA ou SARL, des salariés associés majoritaires, un fonctionnement démocratique (1 Homme = 1 voix), une juste répartition du résultat entre salariés, associés et entreprise, des réserves impartageables garantissant la pérennité de l’entreprise.et enfin la scop est protégée d’une prise de contrôle majoritaire par des investisseurs extérieurs ;
 
la coopérative RESTE une éthique différente : une implication des salariés dans la gestion , l’autonomie, une association de compétences, Tous les secteurs sont concernées comme par exemple la vente de tous produits mais on la retrouve aussi dans les secteur de imprimerie, l’ édition, Le théâtre, Des orchestres, Des maisons de danse, le secteur de l’agriculture , des entreprises de réinsertion, le commerce équitable, des collectifs habitation;;; et toute l'économie sociale comme par exemple les mutuelles;
La coopérative RESTE un rêve, C’est un éthique avec la prééminence de la personne humaine, la démocratie , le partage, La reconnaissance de la dignité du travail , le droit à la créativité ,le projet commun, la pérennité de l’entreprise.
 
Les coopérateurs sont en majorité des salariés. La gestion est transparente et la démocratie règne. La recherche de profit reste subordonnée à l’épanouissement des salariés. Elle est plus difficile à délocaliser car Elle ne peut être cédée facilement.
 
En SARL elle peut être constituée avec un capital variable de Plus de 30 euros Soit UN peu plus quinze euros Pour chaque coopérateur ;
 
La scop est différente de la Scic , La scop forme coopérative de forme SA ou SARL, les salariés sont les associés majoritaires avec 51% du capital et 65 % du droit de vote alors que dans la SCIC tous les membres associés sont associés au projet comme par exemple les clients et les collectivités territoriales
 
.Dans le journal humanité du 18 août 2012 , On apprenAIT  que les fralib tiennent à leur projet de coopérative alternatif (la scop ) projet crédible et largement soutenu, 
Et que le cuisinier prépare des repas en imaginant la cantine dans la future coopératives 
Pour les fralib 
Mobilisation 
La coopérative est un rêve la  coopérative relève d'une réussite collective,
l'actionnariat est salarié , il est majoritaire à 50 % du capital pour 
65% de voix,
alors que dans la société classique celui qui détient la plus grande part du capital a plus de voix ,
dans la coopérative  c'est un homme , une voix,
le capital est variable et il n 'y aura ps de valorisation  des parts,
la gestion est démocratique, un salarié  associé est une voix,
les associés salariés décident de l'orientation de la société;
Mais aujourd’hui avec la crise ,L’idée de créer une société coopérative et participative apparaît de plus en plus comme une solution envisagée par les salariés d’entreprises menacées. 
La volonté politique a peut être fait défaut,
 
Alors que la coopérative comporte une mobilisation exceptionnelle d’énergie,
 
 
Martine Lozano militante PCF FDG
 
 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.